La véranda : une solution pour agrandir votre maison

Vous désirez une véranda sur mesure pour gagner de la place ?

Voici comment concrétiser votre projet, sans vous tromper.

Avant de vous lancer dans ce beau projet d’agrandissement, quelques détails sont à connaître....

Après une visite à la mairie pour savoir ce qu'il est permis de faire ou pas dans votre commune,

(Si la véranda fait moins de 40 m2, une simple déclaration préalable de travaux suffit. Plus de 40 m2, il faut un permis de construire), il est primordial de consulter plusieurs spécialistes de la véranda en leur exposant précisément vos désirs (une pièce supplémentaire toute l'année, un coin loisir, une salle à manger, un bureau, etc.).

Le vérandaliste a un devoir de conseil et d'anticipation en termes de styles, de couleurs,... afin d'integrer la véranda de façon harmonieuse.

Construire une véranda implique l'intervention de plusieurs autres corps de métiers, en fonction de la pièce à créer : maçon, plombier chauffagiste, électricien, peintre ou plaquiste.

PVC, Acier, Aluminium, quels materiaux choisir ?

  • Le PVC offre des solutions d’entrée de gamme et s’adresse aux petits budgets.

  • L’aluminium se situe entre le PVC et l’acier en termes de coût. Il propose des structures plus rationnelles, les profils sont plus épais.

  • L’acier apporte plus de finesse dans les structures et un choix illimité dans les décorations en fer forgé. La véranda est personnalisée, il est possible de créer des motifs, des volutes, des arabesques…

Une véranda : quel budget à prévoir ?

Pour une véranda en PVC, comptez entre 1 000 et 1 500 € le m2. Pour de l’aluminium il faut compter entre 1 500 et 2 500 € le m2 et entre 2 500 et 3 000 € pour de l’acier.

Quels sont les points importants ?

Il faut s’assurer de bien choisir le vitrage, en fonction de l'orientation.

Pour une exposition sud, sud-ouest, des filtres solaires sont à envisager. Il est nécessaire aussi de veiller à la qualité de la maçonnerie et penser à intégrer un vide-sanitaire pour éviter les remontées d’humidité.

Il faut ensuite valider les détails esthétiques et les rapprocher à l’usage. Pour des clients qui souhaiteraient une structure toute en verre, on conseille de conserver un sous-bassement pour éviter les salissures de la terre, de la pluie…

Vous avez un projet de véranda ? Contactez nous et obtenez plusieurs devis comparatifs

Derniers posts
Articles